Dé­comptes des frais d’ex­ploitation / frais accessoires: Solu­tions intelli­gentes pour des bâtiments à haute com­plexité technique

Dans les bâtiments com­plexes, de haute techno­logie et à usage mixte, le traite­ment et la juste ré­partition des frais d’ex­ploitation / frais accessoires basée sur la con­sommation con­stituent une tâche diffi­cile. Au fil des années, nous avons déve­loppé des solu­tions bien structurés, basés sur l'ex­périence.


La trans­parence en tant qu’approche

Seule une compta­bilité trans­parente et com­préhen­sible permet d’établir des dé­comptes qui sont acceptés par les loca­taires et aident le pro­priétaire à re­specter ses engage­ments con­tractuels. Notre solu­tion est un modèle de frais d’ex­ploitation / frais accessoires que nous avons déve­loppé et qui se base sur une procé­dure standardisée. Ce modèle de base est utilisé pour l'établisse­ment indivi­duel des dé­comptes annuels. Les conditions pouvant changer rapide­ment, le modèle est adapté périodiquement.


Un logi­ciel propre

Sur le plan infor­matique, RMB Facility Management SA a déve­loppé son pro­pre logi­ciel pour la juste ré­partition des frais d’ex­ploitation / frais accessoires entre les différents loca­taires. Ce logiciel per­met de définir les clés de ré­partition de façon adéquate et différenciée, d’établir des dé­comptes complets; il fournit les dé­comptes par millièmes et par parts, et permet le trans­fert des résultats et les connexions d'inter­face à des logiciels tiers.


Bâtiments à usage commercial, tertiaire et logements

Dans les bâtiments mixtes, on trouve une juxtaposition de locaux commer­ciaux, de bureaux et d'unités d'habitation dans des con­figurations tech­niques différentes. Des clés de ré­partition différenciées tiennent compte des de­grés indivi­duels de technicité et des compteurs des différentes unités. Les frais d’exploitation / frais accessoires sont répartis selon la con­sommation entre les différents par­tenaires con­tractuels. Dans la con­struction de logements, la tâche se limite au dé­compte indivi­duel des frais de chauffage et d'eau chaude, con­formé­ment à la loi sur l'énergie (DIFC, à partir de 2018 VEMA), y compris les charges d'ex­ploitation.


Applications

Notre solution a fait ses preuves dans les segments suivants:

  • Immobilier de logements
  • Immobilier commercial
  • Immobilier dans le segment tertiaire
  • Comparaison avec des valeurs de la con­currence
  • Définition des frais d'exploitation / frais accessoires